22 – Laurent Berrurier, maraîchage, « les légumes oubliés », Val-d’Oise

4 mn 39, réalisation Antoine de Roux, production Double Éléphant, octobre 2018.

À la Biennale du Paysage, nommée Le goût du paysage par son commissaire Alexandre Chemetoff, et réalisée par Arnauld Duboys Fresney et Antoine de Roux à l’École nationale supérieure de Paysage de Versailles, du 3 mai au 13 juillet 2019, sont exposés 25 paysans producteurs d’Île-de-France. Chacun a son stand, avec un reportage photo, des cartes, un film, des textes, des objets. Ils ont été choisis pour qu’ensemble, ils expriment une diversité de production, de taille de domaine, de techniques, de convictions, et fournissent un repas complet : pain, vin, fromages, épices, huile, légumes, fruits, viandes, produits transformés…
Laurent Berrurier est né de deux parents qui se sont rencontrés car ils cultivaient deux parcelles mitoyennes. Aujourd’hui, il produit à nouveau près de 200 légumes oubliés (le chou de Pontoise, l’asperge d’Argenteuil, le pissenlit de Montmagny, etc.), qui poussaient partout en Île-de-France avant l’urbanisation qui a détruit les terres et les cultures. Il distribue sa production principalement à des grands chefs étoilés.